Choix du site

Annonce du choix du site de la raffinerie

Interventions de Larry Grace pour Alcoa et de Bernard Bosca pour Alcan sur le choix du site de Kabata pour la construction d'une raffinerie d'alumine d'une capacité de 1,5 Mt.

July 13, 2007

Monsieur le Secrétaire général
Mesdames et Messieurs,
Membres de la presse guinéenne publique et privée

  • Tout d'abord, de la part de toute l'équipe du projet Alcoa-Alcan Refinery Guinea, je vous souhaite la bienvenue et je vous remercie d'être présents ici aujourd'hui.
  • Comme la plupart d'entre vous le savent, en 2005, un contrat-cadre a été signé entre Alcoa, Alcan et le gouvernement de la Guinée. Promulgué en 2006, ce contrat concernait la construction, en Guinée, d'une raffinerie d'alumine d'une capacité annuelle de 1,5 million de tonnes, pouvant être portée à 4,5 millions de tonnes par an.
  • Nous profitons de cette opportunité pour adresser nos plus profonds remerciements au Président de la République de Guinée et à toutes les autorités guinéennes pour la promulgation de ce contrat.
  • Monsieur le Secrétaire Général, nous vous remercions, vous ainsi que les fonctionnaires des ministères concernés, pour l'exceptionnelle coopération et le professionnalisme avec lequel ce projet est géré.
  • Ce projet, qui représente une opportunité exceptionnelle d'optimiser les réserves de bauxite de la Guinée, vise à créer une raffinerie d'alumine ultramoderne, capable de générer des retombées économiques importantes pour le peuple de Guinée et les autres parties prenantes du projet, sur une longue durée.
  • Cette conférence de presse a été organisée pour annoncer une étape clé de la réalisation de ce projet.
  • Hier, nous avons officiellement informé le Ministère des Mines et de la Géologie, les autorités régionales de Boké et les six communautés qui avaient été retenues comme sites potentiels pour la raffinerie, qu'à l'issue des études portant sur ces six sites et après analyse des données techniques, sociales et économiques, un site à proximité de Kabata, au nord de Kamsar, a été choisi comme le meilleur emplacement pour la construction et l'exploitation de la future raffinerie.
  • Le choix du site est une étape clé du projet car c'est une information primordiale pour l'étude de pré-faisabilité du projet, qui est actuellement en cours. Une fois cette étude terminée, nous pourrons passer à l'étude de faisabilité détaillée, qui se concentre sur des aspects tels que l'ingénierie, le financement et les questions juridiques. Censée être terminée en 2009, cette étude va nous fournir toutes les informations dont nous avons besoin pour prendre une décision définitive quant à l'investissement. Ensuite, la production d'alumine devrait débuter dès 2012.
  • Le choix du site permet également aux partenaires du projet de poursuivre les activités convenues avec le gouvernement de la Guinée concernant le Plan de transfert (RAP), fruit des consultations menées avec les communautés locales depuis 2004. Conformément aux recommandations du gouvernement, de l'IFC (International Finance Corporation) et de la Banque mondiale, les résidants concernés doivent recevoir une compensation égale à la valeur de leurs biens, laquelle doit être déterminée par une enquête détaillée et une évaluation de l'impact social et environnemental. Les détails de cette compensation feront l'objet de discussions et seront convenus avec les résidants et le gouvernement de la Guinée.
  • Nous voudrions également remercier les communautés des six sites présélectionnés pour leur contribution à ce projet de raffinerie ces dernières années. Si un seul site a été retenu pour la construction de la raffinerie, les six communautés bénéficieront des retombées socio-économiques qui accompagnent un développement à cette échelle, notamment:
    • des milliers d'emplois directs pour les Guinéens pendant la construction et plusieurs centaines une fois la raffinerie opérationnelle;
    • des milliers d'emplois indirects;
    • une augmentation des recettes fiscales;
    • une meilleure utilisation des ressources en bauxite de la Guinée grâce à un contrat d'approvisionnement conclu avec la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG);
    • le développement des industries et secteurs d'activité affiliés.
  • Mais au-delà de ces avantages, les partenaires du projet aideront également la Guinée à atteindre ses objectifs en termes de réduction de la pauvreté et de développement durable. Concrètement, cela signifie qu'en plus des investissements à long terme consentis par la CBG et de ceux réalisés par Alcoa Foundation, Alcoa et Alcan vont lancer en 2007 un programme d'alphabétisation de 600 personnes sur les six sites présélectionnés. Outre ses bienfaits évidents, ce programme va favoriser le développement d'une force de travail compétente pour la raffinerie.
  • De leur côté, les partenaires du projet sont également heureux d'annoncer des actions visant à améliorer la formation, la culture du riz et l'accès à l'eau potable pour les sites qui n'ont pas été retenus.
  • Comme vous le voyez, tout cela va bien au-delà d'un simple engagement. Nous tenons à être fiers de ce que nous faisons à chaque étape de ce projet. Soyez donc assurés qu'avec la force des valeurs d'Alcoa et Alcan, nos savoir-faire, notre expertise technologique, notre gestion et notre expérience opérationnelle des projets de grande envergure, cette raffinerie sera un modèle de performances, à la pointe de la technologie. Elle sera construite et exploitée selon les normes les plus strictes au monde.
  • Pour atteindre cet objectif, nous attendons beaucoup de notre partenariat avec les Guinéens. Aujourd'hui, nous voudrions célébrer le choix du site de la raffinerie en offrant notre aide à la communauté, une aide à la fois logistique et financière, pour organiser les festivités qui se dérouleront dans les prochaines semaines à une heure et en un lieu qui vous seront précisés.
  • Un grand merci à vous, Monsieur le Secrétaire Général, pour votre présence et votre aide tout au long de ce projet.
  • Et merci à tous pour votre attention et pour vous être joints à nous ici aujourd'hui.