September 13, 2017

Day 4 – the halfway mark


Today was a particularly momentous day for several reasons.

Firstly, we saw the Northern Lights! Last night, with all our fingers crossed, the wondrous Canadian north put on an awe-inspiring show with a subtle display of mesmerising electric green streaking across a star-bedazzled, cloud-banded night sky. With the forecast set only to improve over the next two nights, with increased geomagnetic activity and clearer night skies, we’ve got our roster set in eager await of the commencement of tonight’s showcase.

Secondly, our second polar bear encounter! Expertly spotted by Amy during the commute between coastal fish and frog sampling sites, the roaming white speck on the blackened coastal rocks completely took us by surprise (though thankfully from a very safe distance!). After a thumbs up following LeeAnne’s safety assessment, we all piled out of the car in record time, cameras and binoculars in hand ready to capture the moment. For 15 minutes, we ‘ooo’d and ‘ahhh’d completely in awe of it’s beauty and our incredible luck. Let’s see if you can you spot the polar bear…

Aujourd’hui était une grande journée pour plusieurs raisons.

D’abord, nous avons vu l’aurore boréale ! Hier soir, avec tous les doigts croisés, nous avons eu de la chance. Le grand nord canadien nous a émerveillés avec un spectacle à la fois éblouissant et subtile : une lumière verte électrique traversant le ciel étoilé avec des bandes de nuages. Avec la météo prometteuse pour demain et après-demain, avec une activité géomagnétique plus prononcée et un ciel plus dégagé en perspective, nous attendons avec impatience le début du spectacle programmé pour demain soir.

Deuxièmement, deuxième rencontre avec un ours polaire ! Amy--en véritable expert--l’a perçu en premier lors du trajet vers les sites pour les observations et prélèvements des poissons et grenouilles. Le point blanc allant et venant en haut des rochers noirs du littoral nous a surpris (mais heureusement à une distance sûre !). Après le OK de LeeAnne qui veillait à notre sécurité, nous sommes tous descendus de la camionnette en temps record, jumelles et appareils photos à la main, tous prêts à capter l’expérience. Pendant 15 minutes, nous nous extasions face à la beauté et notre chance inespéré. Voyons si vous pouvez retrouver l’ours polaire…..

15

 

No luck? Here’s a close-up of our furry white speck…

Toujours pas vu ? Alors, voilà le gros tas blanc et dodu…

16

Thirdly, the weather was spectacular! Sunnies and sunscreen out, our fish sampling and frog searching sessions flew by as we thawed out in our catwalk-ready waders. All in all, a 5-star day to experience the Churchill environment.

Troisièmement, il faisait un temps magnifique ! Sunnies et crème solaire obligatoires et poufff ! Entre le prélèvement des poissons et la chasse aux grenouilles, l’après-midi s’est volatisé et nous avons pu dégelés habillés de nos salopettes de pêche digne d’un défilé de mode. En tout, une journée 5 étoiles à savourer dans le cadre de l’environnement de Churchill.

17

Not only did we experience the best Churchill’s natural environment has to offer, we also got to spend time getting to understand the challenges and considerations necessary for the sustainable planning and development of the world’s second largest bauxite mine – Huntly Mine, Western Australia. Our case study encouraged us to think about the practical application of all the sustainability concepts we have learnt to date in the case study of the planning of Karri Road, the spine of the Huntly Mine, connecting the Myara mining region with McCoy’s mining support facilities.

With our imagination sparked and our practical application brainwaves pulsing, we commenced our sustainability project development journey. With diverse perspectives and collective enthusiasm it’s clear to me that Alcoa operations and communities across the globe are set for an inspiring change towards a more sustainable future.

Stay tuned...

 

By Kira Sorensen, Mining Environmental Scientist, Western Australia

Nous avons pu profiter du meilleur que le cadre naturel de Churchill nous proposait, mais ce n’était pas tout. Nous avons pu prendre le temps de mieux comprendre les défis et considérations essentiels dans l’organisation et développement durable de Huntley Mine, la deuxième plus grande mine de bauxite au monde. Une étude de cas nous a poussé à penser aux applications concrètes des concepts de sustainability pour décider l’emplacement de Karri Road, l’échine de Huntley Mine qui relie la région minière de Myara avec le site de McCoy.

L’imagination chargée et nos neurones pratiques survoltés, nous avons pris les premiers pas pour élaborer notre projet de développement durable. Tenant compte0 des perspectives variées et notre 0enthousiasme partagé, il est clair que les opérations et communautés d’Alcoa partout dans le monde sont prêtes pour le virage vers un avenir plus vert.

La suite à demain….

  • Kira Sorensen, Mining Environmental Scientist, Western Australia