12 avril 2013

Projet pilote de trois ans avec l’Institut Earthwatch - On recherche deux jeunes de 17 ans pour aller en Californie

Le président du Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables, M. Luke Tremblay, a annoncé aujourd’hui la mise en œuvre d’une nouvelle mesure visant l’atteinte des objectifs à long terme du Fonds en matière d’éducation et de développement durable dans la collectivité de Baie-Comeau.

Dans le cadre d’un projet-pilote de trois ans, le Fonds permettra ainsi à deux jeunes baie-comois de participer à des expéditions de recherche scientifique internationale, en partenariat avec l’Institut Earthwatch (www.earthwatch.org) en 2013, 2014 et 2015.  Dès juillet de cette année, deux jeunes de 17 ans s’envoleront donc pour la Californie et supporteront les efforts des scientifiques pour comprendre les impacts des activités humaines sur les mammifères marins. 
 
Depuis 10 ans déjà, la Fondation Alcoa et l’Institut Earthwatch collaborent pour permettre à des travailleurs de l’entreprise de participer à de telles expéditions.  Au total, le partenariat a déjà permis à 144 employés d’Alcoa de partout dans le monde de participer à de telles expéditions.  «Trois employés de Baie-Comeau sont déjà des Earthwatch fellows,  soit MM. Jean-Pierre Barry (2003), Marco Bouchard (2011) et Luc Bourassa (2012), a précisé Luke Tremblay.  Il ne fait aucun doute qu’ils sont revenus de leur expérience avec un bagage unique dont ils font aujourd’hui profiter leurs collègues et notre communauté.»
 
Pour Luc Bourassa – aussi membre du conseil d’administration du Fonds –  le projet-pilote n’est qu’une première phase.  «Le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables est là pour les 25 prochaines années.  J’espère bien qu’à terme, c’est au minimum 50 jeunes, soit deux par année pendant 25 ans, que nous exposerons à la recherche de haut niveau en matière de développement durable.  C’est ainsi toute une générations de nos leaders de demain qui partageront une expérience commune et qui viendront enrichir notre collectivité», a-t-il précisé. 
 
L’Institut Earthwatch est voué au support à la recherche en matière de développement durable et permet chaque année à des centaines de citoyens d’accompagner des scientifiques sur le terrain, dans le cadre de dizaines de mission de ce type, partout dans le monde.  «Pour la première année, nous avons choisi une expédition un peu moins exotique, mais au fil des ans et au fur et à mesure de l’évolution de notre partenariat avec Earthwatch, nous pourrons envoyer nos participants littéralement n’importe où dans le monde !», a précisé Luke Tremblay. 
 
Pour être admissible, les jeunes devront notamment être précisément âgés de 17 ans au 31 juillet 2013, fréquenter un établissement scolaire de Baie-Comeau à temps plein et maitriser la langue anglaise de façon fonctionnelle.  Tous les coûts d’inscription et de déplacement seront assumés par le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables.  En 2013, l’expédition aura lieu en juillet.
 
Au cours des prochaines semaines, un représentant du Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables visitera les établissements scolaires de Baie-Comeau pour répondre aux questions des étudiants intéressés.  La date limite pour déposer sa candidature est le 26 avril, à midi.  On peut se procurer la documentation auprès du secrétariat des écoles secondaires de Baie-Comeau ou sur le site www.mavillemavoix.com  
 
En 2011, Alcoa Canada Groupe Produits primaires a créé le Fonds Alcoa pour les collectivités durables, dans lequel elle investit un million de dollars à chaque année et cela pour une période de 25 ans. Trois fonds locaux ont ainsi été créés pour partager cet investissement, dans les régions de Baie-Comeau, de Bécancour et de Deschambault-Grondines/Portneuf.  Par ces Fonds, Alcoa veut miser sur la qualité de vie à l’intérieur des collectivités où elle est implantée, dans un souci particulier pour la rétention et l’attraction des jeunes, en privilégiant le développement durable et l’éducation comme principaux éléments pour y parvenir. De plus amples renseignements sont disponibles à www.alcoa.com/canada