• Identification et réduction des risques

 

Chez Alcoa, nous visons à identifier et à quantifier tous les risques pour la santé qui pourraient amener des maladies aigües ou chroniques, ou encore aggraver des conditions personnelles préexistantes. Pour ce faire, nous vérifions les risques chimiques, physiques et biologiques présents dans les installations d’Alcoa provenant de nos procédés de fabrication, de notre exploitation ou des produits que nous y utilisons.

 

Nous établissons nos objectifs d’entreprise selon une logique d’élimination des causes premières des risques inadmissibles pour la santé. L’accent est porté à long terme non pas sur l’utilisation de couches de protection pour gérer le risque, mais plutôt sur l’élimination du risque inhérent lorsque c’est possible. Une des premières lignes de contrôle consiste à agir, dès l’introduction d’un nouveau produit ou équipement, en établissant des standards de haut niveau quant à l’impact que ces nouvelles acquisitions pourraient avoir sur la santé de nos employés.

 

En plus d’éviter l’ajout de risques pour la santé, nos installations identifient les risques chimiques, ergonomiques ou reliés au bruit et mettent en œuvre les moyens nécessaires pour les contrôler : substitution ou élimination de produits, solutions d’ingénierie, contrôle des pratiques de travail ou autres contremesures (telles que les équipements de protection individuels).

 

Nous établissons ensuite des cibles à long terme et des étapes intermédiaires pour les éliminer et les contrôler systématiquement. Cela nous permet d’évaluer quantitativement les progrès marqués dans l’atteinte des situations idéales prises pour référence.

 

Les programmes de contrôle des risques doivent demeurer actifs et efficaces. Des audits sont donc programmés et chaque établissement doit obtenir des résultats acceptables pour chacun des programmes.

 


.