Études de cas

 
Ces études de cas illustrent comment Alcoa Canada traduit en actions son engagement envers le développement durable. Nous sommes ravis de ces avancées, et nous anticipons le plaisr d'en réaliser encore plus.

Choisir une année et/ou une catégorie dans le menu ci-bas afin de filtrer les études de cas.




2012 — Économie

Nouveau programme de développement d’Alcoa au Québec

Le 7 novembre 2011, Alcoa annonçait l’approbation de la prochaine phase d’un plan d’investissement quinquennal totalisant 2,1 milliards $ pour ses alumineries de Baie-Comeau, Deschambault et Bécancour. En plus d’accroître la capacité de production de l’entreprise de 120 000 t par année et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, ce plan d’investissement améliorera de 13 % la position des alumineries québécoises sur la courbe des coûts de l’industrie mondiale de l’aluminium, constituant une force motrice dans l’atteinte de l’objectif global d’amélioration de 10% à l’échelle mondiale.
 
Le programme comprend des contrats d’approvisionnement en électricité d’une durée de 25 ans pour les trois alumineries, en plus de permettre à l’Aluminerie de Baie-Comeau de procéder dans la dernière étape d’ingénierie de sa modernisation qui prévoit la mise en service de la nouvelle série de cuves d’ici la fin de 2015.
 
Partie intégrante de la modernisation de Baie-Comeau, les cuves plus âgées, utilisant la technologie Söderberg, seront remplacées par une toute nouvelle série d’électrolyse d’une capacité de production annuelle de 160 000 t. Ces améliorations réduiront les émissions de gaz à effet de serre de l’usine de 40 %. La phase de construction du projet de modernisation de l’aluminerie de Baie-Comeau créera environ 6 800 emplois-années et générera des retombées économiques de l’ordre de 500 millions $.
 
Grâce aux innovations technologiques mises au point au Centre d’excellence mondial d’Alcoa, l’Aluminerie de Deschambault pourra augmenter son ampérage à 405 000 ampères d’ici 2016, et ainsi, accroître la capacité de production de l’usine de 25 000 t/an. Les travaux d’ingénierie préliminaire de ce projet sont déjà amorcés.
 
Ces investissements permettront à l’Alcoa d’optimiser chaque mégawatt-heure utilisé dans ses usines québécoises.
 
Pour Alcoa Canada Groupe Produits ce nouveau plan d’investissement permet de regarder l’avenir avec confiance, une perspective réjouissante pour les employés et leur famille, assurément, mais aussi pour l’ensemble du Québec et surtout pour les collectivités où ses installations sont établies.
 
En effet, les investissements de plus de 2 milliards $ d’Alcoa s’assortissent du versement de 50 millions $ au Fonds de développement économique, que gère le gouvernement du Québec, et aussi de la création du Fonds Alcoa pour les collectivités durables. D’une valeur totale de 25 millions $, ce Fonds permettra d’investir à chaque année, pendant 25 ans, 1 million $ dans les régions de Baie-Comeau, de Bécancour et de Deschambault-Grondines/Portneuf afin de mettre sur pied des initiatives accordant une importance particulière à la rétention et à l’attraction des jeunes, en privilégiant le développement durable et l’éducation pour y parvenir.