Études de cas

 
Ces études de cas illustrent comment Alcoa Canada traduit en actions son engagement envers le développement durable. Nous sommes ravis de ces avancées, et nous anticipons le plaisr d'en réaliser encore plus.

Choisir une année et/ou une catégorie dans le menu ci-bas afin de filtrer les études de cas.




2012 — Économie

Alcoa Innovation appuie l’essor de l’expertise québécoise en aluminium

En collaboration avec le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) et le Centre québécois de recherche et développement de l'aluminium (CQRDA), Alcoa Canada a créé Alcoa Innovation en 2008.
 
Cet organisme sans but lucratif établit un lien entre la création de richesse, la transformation de l’aluminium et les PME québécoises. Trois projets auxquels Alcoa Innovation a contribué ont fait les manchettes au cours des derniers mois :
 
Camion à déchets novateur
Véhicules Inpak, de Drummondville au Québec, est l’entreprise qui a mis au point un camion à ordures novateur à base d’aluminium. Le « Détritube » pèse deux tonnes et demie de moins qu’un camion traditionnel, mais il peut recevoir jusqu’à 30 % de plus de contenu. Ces caractéristiques réduisent grandement l’empreinte écologique de la collecte des déchets, dont les émissions de gaz à effet de serre.
 
Un premier prototype, prêté à l’entreprise Cascades, a été réalisé en partie grâce à l’expertise d’Alcoa Innovation. L’aluminium utilisé pour sa fabrication provient de l’usine d’Alcoa de Davenport, en Iowa; les roues sont également de conception Alcoa. Véhicules Inpak mise beaucoup sur ce nouveau camion, dont le design moderne et la conception durable en font un choix à considérer pour les entreprises de gestion des matières résiduelles. À surveiller sur nos routes d’ici quelques années !
 
En route vers un microbus en aluminium
Grâce à une collaboration entre Alcoa, Alouette et Rio Tinto Alcan, les trois producteurs d’aluminium de première fusion au Québec, un microbus en aluminium unique en son genre a vu le jour. Ce microbus, dont la structure monocoque légère et résistante a été conçue par Alcoa Innovation, bénéficie d’un moteur électrique lui permettant d’atteindre une vitesse de 80 km/h. Destiné à une utilisation urbaine, il peut accueillir jusqu’à 30 passagers. Ici aussi, c’est l’usine de Davenport qui a fourni l’aluminium pour la structure; les extrusions ayant été faites au Québec. Sa légèreté et sa motricité électrique en font un véhicule à faible empreinte écologique, comparativement aux autobus traditionnels.
 
La Société de la vallée de l’aluminium et le Centre national de transport avancé ont initié ce projet au Saguenay-Lac-St-Jean. Hydro-Québec, par l’entremise de sa filiale TM4, a fourni le moteur électrique du microbus; de son côté, la firme Styl&Tech de Québec a contribué à son design. L’engagement financier et le soutien des trois producteurs d’aluminium démontre que l’industrie voit un énorme potentiel pour ce projet, partout en Amérique du Nord. Si la demande est là, les partenaires souhaitent démarrer la fabrication en sol québécois de ce microbus d’ici les deux prochaines années. En attendant, les tests de solidité et de durabilité sur le prototype se poursuivront au cours des prochains mois.
 
L’aluminium ouvre la porte à l’innovation
Les portes d’aluminium Sésame [www.portes-sesame.com], développées par les concepteurs Charles Godbout et Luc Plante, ont remporté deux prix au Salon international du design d'intérieur de Montréal (SIDIM) 2011. Lauréats du concours L’aluminium innove à la maison, soutenu par Alcoa, Charles Godbout et Luc Plante ont eu la chance de voir Alcoa Innovation réaliser les travaux de conception et de modélisation de ces portes novatrices qui s’adaptent à tous les décors, grâce à leurs panneaux modulaires qui en changent l’apparence.
 
Avec ces projets, et plusieurs autres, Alcoa Innovation contribue activement à la mise en valeur de l’aluminium et de ses utilisations, qui répondent notamment aux défis environnementaux. Un plus pour Alcoa !