Études de cas

 
Ces études de cas illustrent comment Alcoa Canada traduit en actions son engagement envers le développement durable. Nous sommes ravis de ces avancées, et nous anticipons le plaisr d'en réaliser encore plus.

Choisir une année et/ou une catégorie dans le menu ci-bas afin de filtrer les études de cas.




2008 — Communauté

De l’ACTION dans les écoles de Baie-Comeau

À l’Aluminerie de Baie-Comeau, le bénévolat est non seulement contagieux, il donne aussi le goût de la récidive.
 
Carl Marin, chef de section finition et billettes homogénéisées, a été informé par sa conjointe, secrétaire de l’école primaire Richard de Chute-aux-Outardes en banlieue de Baie-Comeau, que la bibliothèque de son école avait grand besoin d’équipements et de livres. Les programmes ACTION et Bravo! étant de plus en plus populaires à l’Aluminerie de Baie-Comeau, Carl décide de relever le défi d’organiser un programme ACTION en faveur de l’école Richard. Une dizaine de ses collègues se montrent intéressés et, de concert avec les parents de l’école et son conseil d’établissement, ils décident d’organiser un petit-déjeuner bénéfice.
 
Le 27 janvier tout est en place pour servir plus d’une centaine de petits-déjeuners. L’ambiance musicale est assurée par Polyphone, un chœur de jeunes chanteurs que dirige la sœur de Carl. Les Marin sont décidément une famille pleine de ressources et de générosité. Tous les profits de l’opération, et la contribution de 3 000 $ de la Fondation Alcoa associée aux programmes ACTION, sont allés à l’aménagement de la bibliothèque et à l’augmentation de sa collection.
 
Un tel succès a donné à Carl Marin le goût de recommencer. Le parc de l’école primaire Monseigneur Bélanger de Baie-Comeau avait besoin d’importantes rénovations. Toute la communauté s’est mobilisée pour lui venir en aide. Le service des parcs de la Ville de Baie-Comeau a élaboré le nouveau plan d’aménagement du parc-école et procédé à l’installation des nouveaux équipements, une fois que le service de la voirie eut procédé aux travaux d’excavation nécessaires. Et tout cela sans frais pour l’école ! Mais il restait tout de même à payer certains aménagements et les nouveaux équipements : buts de soccer, paniers de basket-ball, balançoires à bascule... pour une valeur totale d’environ 25 000 $.
 
Toute la communauté s’est mobilisée, la Caisse populaire Desjardins de Hauterive a notamment fait un don de 10 000 $, et Carl et une douzaine de ses collègues de l’aluminerie ont décidé d’organiser un second programme ACTION. Toujours de concert avec les parents ils se transformeront en serveurs pour réaliser en janvier prochain un souper-spaghetti où sont attendus plus de 150 convives qui prendront un bon repas, pour une bonne cause. Tous les profits de cette activité haute en couleur et la contribution de la Fondation Alcoa seront consacrés au nouveau parc-école qui fait déjà la joie de près de 200 jeunes.
 
Organiser des repas bénéfices pour de bonnes causes, une merveilleuse façon de montrer que l’on a du cœur au ventre !