Études de cas

 
Ces études de cas illustrent comment Alcoa Canada traduit en actions son engagement envers le développement durable. Nous sommes ravis de ces avancées, et nous anticipons le plaisr d'en réaliser encore plus.

Choisir une année et/ou une catégorie dans le menu ci-bas afin de filtrer les études de cas.




Barrières de sécurité aux Fours à cuire
Barrières de sécurité aux Fours à cuire (avant)
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Avant l’installation des nouveaux gardes, on utilisait des chaines reliées à des poteaux amovibles, que l’on déplaçaient pour suivre les endroits où il y avait risque de chutes.Cela était peu visible et n’assurait pas une bonne protection.

Barrières de sécurité aux Fours à cuire (apres)
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Maintenant les nouvelles barrières respectent le normes de protection, elles sont plus visibles et elles sont faciles d’utilisation, car elles doivent être déplacées régulièrement.

Sécurité des camionneurs
Sécurité des camionneurs
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
Passerelles couverte permanente et auxiliaire

Filets de sécurité au port de Trois-Rivières
Filets de sécurité au port de Trois-Rivières
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

2007 — Santé et sécurité

La protection contre les chutes : une priorité à Deschambault

Les responsables de la santé et sécurité de l’Aluminerie de Deschambault visent l’amélioration continue des pratiques pour assurer le bien-être de tous les travailleurs. La prévention des chutes est l’un des enjeux clés sur lequel ils se penchent, et ce dans plusieurs secteurs de l’usine. Ils ont même formé une équipe spéciale, les Instructeurs de protection contre les chutes. Depuis 1999, plus de 600 projets d’amélioration ont été complétés pour minimiser les risques d’accidents.
 
Four à cuire
Au four à cuire, l’usine disposait auparavant d’un système de gardes comprenant une série de chaînes reliées à des poteaux amovibles. Ces chaînes étaient peu visibles et n’assuraient pas une protection adéquate. La nouvelle configuration comporte des barrières solides qui respectent toutes les normes de santé et sécurité au travail. On les reconnaît bien dans l’environnement de l’usine grâce à leur couleur jaune vif. Elles sont aussi faciles d’utilisation, permettant aux travailleurs de les déplacer, au besoin, vers des endroits à plus haut risque de chute.
 
Sécurité des camionneurs
Suite à des accidents mortels survenus au sein d’Alcoa, l’Aluminerie de Deschambault a appliqué une consigne générale en procédant à l’installation d’une passerelle de toilage/détoilage afin de protéger les camionneurs lors de l’installation des toiles qui recouvrent les chargements de produits à livrer.
 
Une passerelle temporaire a été construite suite aux recommandations des Instructeurs de protection contre les chutes et du comité des véhicules industriels. L’installation temporaire, conservée comme passerelle auxiliaire, et la nouvelle passerelle couverte permanente sont localisées derrière le Centre de coulée qui en est le plus grand utilisateur.
 
En plus des passerelles, d’autres dispositifs de sécurité ont été installés pour protéger ceux qui travaillent sur les transports ouverts, dont l’utilisation d’une perche qui évite de monter sur les remorques et l’utilisation obligatoire d’un casque de sécurité par les opérateurs de camions-grues lorsqu’ils doivent monter sur une plate-forme pour arrimer leur chargement.
 
Filets de sécurité au port de Trois-Rivières
L’Aluminerie de Deschambault reçoit ses matières premières, notamment l’alumine et le coke, à ses installations portuaires de Trois-Rivières. Ces matériaux sont transportés par de grands convoyeurs à courroies depuis bateaux jusqu’au quai de déchargement.
 
Les risques entourant ces équipements peuvent être importants et l’accès est normalement interdit par des grillages d’acier. Ces derniers sont cependant très lourds et difficiles à manipuler, faisant en sorte que les travailleurs qui doivent les manipuler pour accéder aux convoyeurs pour effectuer leur entretien ou des réparations ne les remplaçaient pas toujours, une situation inacceptable.
 
Une équipe de travail a été créée pour relever ce défi d’une façon qui répondrait aux besoins des opérateurs et des mécaniciens tout en respectant les normes de santé-sécurité. Le résultat final devait être léger, résistant et économique. Après un processus de prototypage qui a vu la création de quatre variantes de gardes, le groupe est parvenu à atteindre tous ses objectifs.
 
Aujourd’hui, les travailleurs sont protégés par un filet en corde, contourné d’une membrane jaune souple et bien visible. Les filets ont été développés pour être faciles à manipuler, même s’ils ne le sont plus que pour le remplacement de pièces puisque d’autres innovations permettent maintenant aux travailleurs d’effectuer la majorité de leurs tâches sans même décrocher les filets.
 
Reflétant son souci pour la sécurité au travail, l’Aluminerie de Deschambault a partagé son innovation qui a été adoptée par d’autres alumineries, même compétitrices, ainsi que par certaines cimenteries. Autre point de fierté, ce projet est présentement en nomination pour le prix d’excellence Innovation de la Commission de la santé et de la sécurité du travail du Québec.