Études de cas

 
Ces études de cas illustrent comment Alcoa Canada traduit en actions son engagement envers le développement durable. Nous sommes ravis de ces avancées, et nous anticipons le plaisr d'en réaliser encore plus.

Choisir une année et/ou une catégorie dans le menu ci-bas afin de filtrer les études de cas.




Cabine centre de coulée
Cabine centre de coulée
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Cabine coulée scellement
Cabine coulée scellement
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Cabine scellement
Cabine scellement
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Nouveau chariot élévateur
Nouveau chariot élévateur
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Silencieux balayeuse des siphon
Silencieux balayeuse des siphon
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.
BRUIT :
Avant = 111 dB
Après = 85,6 dB
Réduction de 25.8 dB

Encoffrement 1
Encoffrement 1
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Encoffrement III
Encoffrement III
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

2007 — Santé et sécurité

Exposition au bruit réduite à Deschambault

Une aluminerie est un environnement de travail qui peut être bruyant et des mesures doivent être prises pour protéger les employés contre les effets négatifs d’une exposition à un niveau de décibels trop élevé.
 
À l’Aluminerie de Deschambault, d’importants projets ont été entrepris dans deux secteurs afin de relever cet important défi de santé et sécurité. Dans le secteur du Scellement des anodes, nous avons construit des cabines insonorisées pour les opérateurs, les unités hydrauliques ont été isolées et un redresseur de rondins a été installé. Avant l’implantation de ces mesures l’exposition était souvent supérieure aux normes d’Alcoa, soit entre 82,6 dBA et 89,1 dBA. Par contre, aucun dépassement n’a été enregistré depuis dans ce secteur.
 
Au Centre de coulée, nous avons installé un silencieux sur le système de nettoyage des siphons et amélioré l’insonorisation de la cabine de contrôle aux fours. De plus, des cabines ont été installées aux postes scies, permettant aux opérateurs de saisir les données informatiques dans une ambiance moins bruyante, ce qui favorise une meilleure concentration pour ce type de travail.
 
Dans ce même secteur, des améliorations ont aussi été apportées à l’Expédition. Nous avons changé les anciens chariots élévateurs pour de nouveaux, moins bruyants, réduisant du même coup le bruit pour les opérateurs et pour les autres travailleurs. Bien qu’il reste du travail à réaliser pour respecter la norme relative au bruit d’Alcoa dans ce secteur, ces actions représentent un grand pas dans la bonne direction.
 
De tels projets sont souvent de longue haleine et peuvent prendre plusieurs années à compléter. Les avantage immédiats qu’en dégagent les employés en font cependant un succès dès le jour un.