Études de cas

 
Ces études de cas illustrent comment Alcoa Canada traduit en actions son engagement envers le développement durable. Nous sommes ravis de ces avancées, et nous anticipons le plaisr d'en réaliser encore plus.

Choisir une année et/ou une catégorie dans le menu ci-bas afin de filtrer les études de cas.





Cliquez sur l'image pour l'agrandir.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

2007 — Nos gens

Alcoa Canada Première fusion : une entreprise ouverte sur le monde

Les activités de l’équipe d’Alcoa Canada Première fusion s’étendent bien au-delà des frontières du Québec et même du Canada. Grâce à des projets en Islande et en Norvège ou ailleurs dans le monde, nos experts partagent leurs meilleures pratiques à l’échelle internationale.
 
Inaugurée officiellement en juin 2007, l’Aluminerie de Fjardaál, en Islande aura une capacité de production totale d’environ 325 000 tonnes métriques par année. Sa construction a débuté en juillet 2004 et, dès le début du projet, les employés des alumineries de Baie-Comeau, de Bécancour et de Deschambault ont été mis à contribution lors de multiples échanges de part et d’autre de l’Atlantique.
 
Depuis le printemps de 2006, la transmission d’expertise et de savoir-faire opérationnel se fait de façon structurée grâce au Centre d’excellence d’Alcoa Première fusion. Ce groupement comprend des employés chevronnés provenant du Canada et d’autres pays du monde, dans tous les domaines reliés à la production d’aluminium. Certains des membres d’Alcoa Canada Première fusion feront valoir leurs connaissances en Islande dans le cadre de mandats pouvant durer de deux semaines à deux ans, parfois avec leur famille dans le cas des séjours les plus longs.
 
Tout compte fait, près de 80 experts Québécois feront le trajet à Fjardaál d’ici 2008, ayant contribué de façon importante à la planification ainsi qu’au démarrage de l’aluminerie. Et l’apprentissage se fait dans les deux directions, puisque nos collègues islandais nous font aussi partager leur expérience.
 
Ce même esprit d’échange a porté fruit lors de l’élaboration et de la construction d’une nouvelle usine d’anodes en Norvège, qui approvisionne l’Aluminerie de Fjardaál et l’usine de Mosjøen en Norvège. Des employés de cette usine sont venus visiter nos installations de Deschambault et des Québécois leur ont rendu la politesse, partageant de nouvelles connaissances et tissant des liens professionnels qui se maintiendront dans les années à venir.