Résidus enfouis  


 

Nous avons réduit de 7 % l’enfouissement de résidus (hors revêtements usés de cuve et écumes de fonderie) par rapport à 2011, ce qui représente une réduction de 65 % en comparaison de 2005, année de référence pour les objectifs 2020-2030 d’Alcoa. Pour la dernière année, la diminution provient surtout du recyclage des réfractaires usés des fours de fonderie à l’Aluminerie de Bécancour.

 

Les résidus de procédé représentent les principaux défis, particulièrement à l’usine Söderberg de l’Aluminerie Baie-Comeau. Pour les autres types de résidus, les alumineries de Baie-Comeau, de Bécancour et de Deschambault prévoient renouveler en 2013 l’attestation « ICI On recycle » obtenue en 2009.

 

L’Usine de Tige de Bécancour s’est mérité une mention spéciale Réduction à la source, lors du renouvellement de son attestation (niveau Performance) en 2012.