Énergie – Usine de tige de Bécancour


 

La consommation d’énergie de l’Usine de Tige de Bécancour est faible en comparaison des alumineries car ses activités se limitent à la transformation de l’aluminium. Sa consommation d’énergie est principalement associée à la combustion du gaz naturel nécessaire pour les opérations de fonderie. On note une diminution de près de 20 % de la consommation d’énergie fossile à l’Usine de Tige en 2012, résultat des projets en efficacité énergétique.