Recherche et développement

Meilleures pratiques : l’excellence appliquée

Études de cas
Chez Alcoa, les meilleures pratiques sont au cœur de l’efficacité énergétique
davantage 


Chaire de recherche industrielle sur la modélisation avancée des cuves d'électrolyse et l’efficacité Énergétique (MACE3) CRSNG/Alcoa
davantage 

 

Le savoir-faire québécois dépasse les frontières

L’expertise québécoise s’exprime chaque jour au Centre d’excellence du Groupe mondial Produits primaires d’Alcoa. C’est au Québec, plus précisément à l’Aluminerie de Deschambault, que la direction d’Alcoa Inc. a choisi d’installer ce centre international, une marque de confiance qui témoigne du rayonnement mondial du savoir-faire québécois en ce qui a trait à l’aluminium.

 

L’équipe Technologie, Innovation et Centre d’excellence est composée de plus d’une cinquantaine d’experts de renommée internationale, dont près de la moitié proviennent des usines du Québec. Cette équipe travaille avec les gens de l’Aluminerie de Deschambault afin d’évaluer l’ensemble des meilleures pratiques connues, de les valider, de les déployer et de les certifier continuellement.

 

Les activités du Centre d’excellence touchent cinq principaux volets :

  • Un centre de recherche appliquée – On y développe, met au point et déploie les technologies applicables à tous les éléments du processus de production d’aluminium, incluant l’utilisation optimale de l’énergie, la réduction des émissions atmosphériques, le choix des matériaux, la composition et l’organisation des anodes;
  • Un site d’expérimentation en phase industrielle – Une partie de l’actuelle Aluminerie de Deschambault est utilisée à des fins de recherche, d’expérimentation, d’essais techniques et de tests de performance, tout en étant le site privilégié pour valider les technologies conçues par le Alcoa Technical Center de Pittsburgh, le plus grand centre de recherche sur l’aluminium au monde;
  • Une structure d’aide aux usines en difficulté et de soutien au démarrage et à la modernisation d’usines – Regroupant des spécialistes de haut niveau et incluant une participation active des experts québécois, cette structure revêt une importance significative dans le contexte où Alcoa prévoit construire ou moderniser des alumineries;
  • Un carrefour de formation pour les gens d’Alcoa de partout au monde;
  • Un centre de développement, de transfert et de normalisation des meilleures pratiques de gestion manufacturière et de ressources humaines. 

 

Un soutien au développement de pratiques plus efficaces

Alcoa est admissible à diverses aides financières et crédits d’impôt des gouvernements fédéral et provincial, lui permettant d’accroître ses efforts en recherche et développement. Alcoa bénéficie également des programmes de subventions applicables en efficacité énergétique.

 

Chaire sur l’efficacité énergétique

Alcoa a permis la mise sur pied, en 2010, de la Chaire de recherche industrielle CRSNG/Alcoa sur la modélisation avancée des cuves d'électrolyse et l’efficacité Énergétique (MACE3) de l’Université Laval. C’est au niveau des cuves d’électrolyse qu’il est le plus important de progresser en matière de consommation d’énergie. Le programme de recherche à l’Université Laval couvre quatre initiatives : efficacité énergétique des cuves d’électrolyse, qualité des anodes, stabilité des procédés, récupération des pertes de chaleur. L’équipe de recherche est composée de cinq professeurs, d’une vingtaine d’étudiants au doctorat et à la maîtrise, de même que de professionnels et techniciens de recherche. En 2012, les étudiants et les professeurs de la chaire ont publié six articles dans des revues scientifiques et fait trois présentations à la conférence TMS 2012, de la Minerals, Metals and Materials Society.