Consultation des parties prenantes 
 
Les différentes installations d’Alcoa font partie du tissu social des collectivités où nous sommes actifs. Nos voisins se fient à nous, et nous à eux.

Nos comités consultatifs

 

Comité sur le développement durable


Comité d’échanges et d’information


Prenez de nos nouvelles !

 

Près de 200 personnes visitent le chantier de démantèlement de la série C à l’Aluminerie de Baie-Comeau
aller à 

Nous ne pouvons nous attendre à croître et à prospérer sans l’appui des collectivités associées à nos usines. Et lorsque ces collectivités ont un problème, il devient le nôtre. Nous avons appris qu’il était beaucoup plus facile de régler les problèmes – les leurs comme les nôtres – avec des partenaires de notre milieu qu’avec de purs étrangers.

 

Alcoa dispose de très bons exemples d’établissement de relations harmonieuses dans plusieurs des endroits où nous sommes actifs. Nous devons toutefois continuer à nous améliorer afin que notre travail auprès des collectivités génère une valeur durable. Le cadre de référence communautaire d’Alcoa nous aide à cet égard, en nous permettant de respecter une performance constante en tant qu’entreprise citoyenne, dans tous les sites où nous sommes actifs.

 

L’établissement de relations harmonieuses est un processus qui exige du temps et des efforts constants. Nous croyons que cela nous permettra de devenir la meilleure entreprise dans chacune des collectivités où nous vivons et travaillons.

 

Comité consultatif sur le développement durable

En 2006, Alcoa Canada Groupe Produits primaires a mis sur pied le Comité consultatif sur le développement durable, ayant pour mandat de conseiller notre organisation sur l’intégration des préoccupations et des attentes de la société québécoise en matière de développement durable. Le comité est composé de dix membres externes provenant de divers horizons et de cinq représentants de la direction d’Alcoa. Le groupe, qui se réunit environ deux à trois fois par année, discute de différents enjeux de développement durable priorisés conjointement. Une présentation est faite par Alcoa sur le sujet retenu, les participants font part de leurs commentaires et suggestions en atelier. Ces commentaires et suggestions sont analysés et des recommandations sont faites à l’équipe de gestion d’Alcoa Canada Groupe Produits primaires. Un retour est ensuite fait par Alcoa au comité quand aux idées retenues.

 

Les thèmes couverts par les discussions du comité jusqu’à ce jour sont :

  • le soutien aux collectivités 
  • la création de richesse et l’approvisionnement local 
  • la gestion de la relève 
  • les émissions de gaz à effet de serre 
  • la communication 
  • le site Internet de développement durable de l’entreprise 
  • la mobilisation des employés 
  • l’équilibre travail/vie personnelle 
  • la révision du fonctionnement du comité
  • les enjeux à considérer pour la stratégie de développement durable
  • les collectivités durables
  • le Fonds Alcoa pour les collectivités durables
  • l’approvisionnement responsable

 

Le Comité d’échanges et d’information

Le Comité d’échanges et d’information, regroupant les principaux intervenants de différents secteurs d’activité, a été créé en juin 2009. Ce comité accompagne Alcoa dans la réalisation de ses projets, favorisant ainsi la prise en compte des préoccupations locales.

 

Comités consultatifs communautaires

Dans le cadre de sa stratégie environnementale, Alcoa suggérait à toutes ses installations, en 2000, de créer un Comité consultatif communautaire (CCC) afin d’assurer un lien direct avec les principaux intervenants communautaires des secteurs économique, environnemental, scolaire, agricole, politique et de la santé. Plusieurs installations d’Alcoa Canada Groupe Produits primaires étaient déjà branchées sur les collectivités avoisinantes et cette initiative a permis de formaliser les structures existantes.

 

Se réunissant chaque année, les CCC permettent aux usines de présenter leurs progrès et leurs grands enjeux, tout en faisant le point avec les principaux intervenants sur les objectifs et les besoins des collectivités. Les CCC jouent également un rôle conseil important dans l’établissement de priorités et de consensus sur les demandes du milieu qui seront présentées à la Fondation Alcoa.

 

Fonds Alcoa pour les collectivités durables

En 2011, Alcoa Canada Groupe Produits primaires annonçait, dans le cadre de son programme de développement au Québec, la création de trois fonds locaux dotés d’un total de 25 millions $ sur une période de 25 ans et voués au développement durable des collectivités où ses alumineries sont implantées. Les initiatives que ces fonds souhaitent contribuer à la qualité de vie de ces collectivités, notamment en favorisant le développement durable et l’éducation pour retenir et attirer les jeunes. Pour en savoir plus, visitez la section Collectivités durables.

 

Table d’échange avec l’Union des producteurs agricoles

L’Aluminerie de Deschambault a établi, dès le démarrage de l’usine, une table d’échange avec l’Union des producteurs agricoles (UPA). Les rencontres, de deux à trois fois l’an, assurent un flux continu d’information sur les résultats des analyses environnementales réalisées dans les secteurs avoisinant l’usine, tout en permettant de discuter des sujets d’intérêt communs.

 

Comité consultatif des citoyens – Parc industriel de Bécancour (CCC – PIB)

Créé à l’origine par plusieurs entreprises du Parc industriel de Bécancour actives dans le secteur des produits chimiques, l’Aluminerie de Bécancour s’est jointe à ce comité il y a quelques années afin de resserrer ses liens avec la collectivité. Ce comité, qui se réunit environ quatre fois l’an, regroupe des représentants des collectivités et des entreprises. Les citoyens y présentent leurs interrogations et leurs préoccupations, souvent liées à la sécurité et à l’environnement. En retour, les entreprises partagent l’information, entreprennent des actions et rendent compte de leurs résultats dans un esprit de franche collaboration. Plusieurs situations sont ainsi réglées rapidement et sans risque d’escalade, car tous profitent d’une meilleure compréhension des attentes et des intérêts des autres.