• Approvisionnement responsable

En matière d’approvisionnement responsable, Alcoa a adopté une approche d’entreprise (en anglais seulement) qui vise à évaluer un certain nombre de fournisseurs pouvant poser des risques, à l’échelle internationale, en raison du volume d’achats et de la situation géographique. Alcoa demande également à ses fournisseurs de respecter un code de conduite, intégré à ses termes et conditions.

 

Souhaitant aller plus loin, le Groupe Produits primaires a complété en 2010 un projet pilote dans le cadre duquel plus de 80 fournisseurs québécois ont été évalués sous quatre volets du développement durable : la gouvernance, l’environnement, les aspects sociaux et la proximité. Basé sur cette évaluation, nous leur avons fourni certaines suggestions d’amélioration et des ateliers de formation, notamment sur les matières résiduelles. Les conclusions du projet pilote a démontré également le besoin d’accompagnement des entreprises.

 

Conséquemment, de 2011 à 2013 Alcoa a invité dix-sept de ces fournisseurs à participer à l'un des projets pilotes BNQ 21000 ou BNQ 21000 simplifié, financé en partie par Alcoa et soutenu par le gouvernement du Québec, afin de soutenir le développement d’une démarche reconnue d’implantation du développement durable dans les entreprises québécoises. Le projet pilote offrait aux participants du soutien, des conseils et des outils pour les aider dans la mise en œuvre de leur approche du développement durable.

 

Ces fournisseurs ont porté des actions adaptées à leur échelle et à leur domaine d’activité, afin d’améliorer leur performance sociale, environnementale et économique. La Boîte à outils BNQ 21000, disponible gratuitement, a été adaptée aux PME.

 

Enfin, nous sommes aussi l’un des membres fondateurs de l’Espace de concertation Québécois sur les pratiques d’approvisionnement responsable (ECPAR). Lancée en 2008, cette initiative rassemble plusieurs organisations publiques et privées du Québec qui visent à optimiser leurs efforts et à partager les meilleures pratiques en vue de promouvoir le développement durable dans les chaînes d’approvisionnement.