Études de cas

Choisir une année et/ou une catégorie dans le menu ci-bas afin de filtrer les études de cas.





2012 — Santé et sécurité

L’ergonomie, une priorité à l’Aluminerie Alcoa de Baie-Comeau


Dans une perspective d’amélioration continue, nous apportons des améliorations à plusieurs des opérations que doivent faire nos gens afin de contribuer à leur mieux-être et de diminuer les risques d’incidents. Voici quelques-unes de ces initiatives :
 
Opération des machines de services
Les machines de services sont utilisées pour les opérations reliées aux cuves à l’Électrolyse précuites. Dans leur opération, nous avons identifié certains enjeux ergonomiques importants, dont :
  • L’opération de la machine occasionnait des douleurs au cou, aux épaules, aux coudes, aux poignets, au dos et aux chevilles.
  • La position d’opération était inconfortable pour plusieurs travailleurs, car le siège n’était pas ergonomique et son ajustement dysfonctionnel.
  • Une pression devait être continuellement exercée sur la pédale par un même pied.
  • Le champ de vision était limité.
 
Et maintenant :
  • Les sièges ont été changés pour des sièges ergonomiques pneumatiques avec ajustements multiples.
  • L’installation de supports ajustables pour les coudes et les avant-bras a collaboré à éliminer la douleur dans les épaules.
  • Les employés disposent maintenant de boîtes de contrôle avec des poignées de commande ergonomiques, permettant une manipulation beaucoup plus appropriée.
  • Des pédales plus sensibles ont été installées. À raison de deux par cabine, elles permettent d’utiliser l’un ou l’autre pied, en plus de diminuer la force devant être exercée.
  • De nouvelles vitres, avec une inclinaison plus prononcée, améliorent le champ de vision.
   

 
Enlever les morceaux de bain sur les mégots d’anodes
 
Au Scellement des anodes, les employés utilisent un marteau pneumatique pour retirer les morceaux de bain incrustés sur les mégots d’anodes. Avant les modifications apportées, ils effectuaient cette tâche en tenant l’outil à bout de bras, ce qui occasionnait des douleurs, principalement aux épaules et aux poignets.
 
Afin de réduire les risques ergonomiques et diminuer considérablement le poids de l’outil, des supports sur chariots mobiles ont été installés, permettant le mouvement libre d’un treuil avec contrepoids.
   

 
Retirer les morceaux de bain
 
Lors du changement des anodes à l’Électrolyse précuites, les employés utilisaient une pelle à croûte peu efficace pour ramasser les morceaux de bain dans la cuve. Celle-ci n’offrait pas assez de prise et de capacité pour ramasser les morceaux de bain de différentes grosseurs.
 
Les employés devaient ainsi utiliser une fourchette pour retirer les morceaux du trou. En raison de la force exercée, cela présentait un risque de blessure au dos.
 
La fabrication de nouvelles pelles plus efficaces et plus robustes permet de retirer efficacement les morceaux de bain, et ce, même les plus gros. Cette nouvelle pelle a contribué non seulement à éliminer des risques ergonomiques, mais aussi un risque de chute.