Études de cas

Choisir une année et/ou une catégorie dans le menu ci-bas afin de filtrer les études de cas.





2011 — Santé et sécurité

Cartographie des risques d’accidents graves


Un exercice visant à cartographier les risques d’accidents à l’Aluminerie de Baie-Comeau s’est déroulé les 18 et 19 mai 2010. L’équipe de travail était composée d’une dizaine de personnes provenant de différentes usines de notre région. Elle avait pour mandat d’élaborer un standard pour les usines d’Alcoa Canada qui leur permettra de répertorier et de visualiser ces risques dans chaque usine.
 
De par sa conception sous forme de présentation PowerPoint avec des liens hypertextes, cet outil est facilement exportable. Chaque usine peut le modifier selon ses besoins. Les accidents mortels y sont inscrits depuis l’ouverture de l’Aluminerie de Baie-Comeau, en 1957. Pour les accidents majeurs, ils sont répertoriés de¬puis l’an 2000, alors que nous avons joint Alcoa.
 
Les risques potentiels se divisent en trois catégories, tels qu’inscrits dans la base de données d’Alcoa. La catégorisation de ces risques rend l’outil particulièrement intéressant, car les risques « fermés à surveiller » ont été fermés soit avec des mesures administratives, soit avec des procédures sécuritaires de travail. Ils doivent faire l’objet d’un audit au moins deux fois par an, afin de vérifier l’efficacité des mesures mises en place.
 
La cartographie des risques d’accidents mortels sera présentée lors de l’accueil des nouveaux employés, des employés mutés à un autre service, et dans le cadre d’initiatives de sensibilisations des travailleurs. De plus, ce nouvel outil permettra de vérifier les contremesures administratives et les procédures sécuritaires de travail mises en place pour contrôler les risques d’accidents mortels, deux fois par année.