Études de cas

Choisir une année et/ou une catégorie dans le menu ci-bas afin de filtrer les études de cas.





2010 — Santé et sécurité

Projets d’atténuation des risques ergonomiques - Usine de Tige de Bécancour


Nous cherchons constamment à améliorer les tâches et à contrôler les risques dans toutes nos installations.
 
Outils de cerclage au service de l’Expédition
Deux outils pneumatiques ont été remplacés par un outil à batterie plus léger.
   

 
Ouverture des portes de wagons
Nous avons repris un outil développé par l’Aluminerie de Deschambault pour actionner les portes de wagons difficiles à ouvrir par les opérateurs. Nous avons également demandé au CN de fournir des wagons disposant d’un type particulier de portes et nous refusons désormais ceux qui ne répondent pas à nos exigences.


 
Conception des palettes
Nous avons modifié la conception des palettes afin de réduire la quantité de bois de feuillus utilisé, et le poids, diminuant du même coup les risques ergonomiques. Leur manutention est maintenant plus aisée.
    

 
Systèmes d’ancrage dans les camions
Nous exigeons maintenant des entreprises de camionnage qu’elles fournissent des camions munis de systèmes d’ancrage. Ceci élimine le besoin de carrés de bois utilisés pour retenir les rouleaux dans les camions.


 
Ceci évite également le clouage des palettes au plancher des camions.
   

 
Changement de courroie – Roue de coulée
Une plateforme a été installée afin de rendre plus sécuritaire cette opération, éliminant ainsi un risque ergonomique.
  

 
Tiges de contrôle du flux de métal fondu
Nous avons légèrement modifié cet équipement afin de pouvoir retirer les tiges par un mouvement avant/arrière, à hauteur normale, plutôt que de devoir les retirer à bout de bras.
   


 
Changement des filtres derrière le train finisseur
Nous avons modifié les boîtes où sont installés les filtres. Grâce à un système de glissières, nous pouvons atteindre et déplacer plus facilement les filtres à l’aide d’un bâton.
  

 
Plateforme de la fournaise C
Cette plateforme a été conçue afin de réduire les risques ergonomiques associés à la prise d’échantillons de métal fondu.